Privilégier les collaborations européennes pour obtenir les meilleurs fournisseurs

collaboration

Privilégier les collaborations européennes pour obtenir les meilleurs fournisseurs

Pour un réseau d’agences de voyages, négocier auprès des fournisseurs est une tâche ardue. Afin de bénéficier des services des meilleurs d’entre eux, le président de TourCom rappelle qu’il est primordial d’avoir une couverture internationale et de privilégier les collaborations européennes.

Obtenir les meilleurs fournisseurs grâce à une couverture internationale

Richard Vainopoulos, président de TourCom, affirme que pour convaincre les acteurs mondiaux tels que les fournisseurs, un réseau doit intervenir à l’international. Il doit aussi s’associer avec d’autres réseaux européens pour parvenir à des actions collectives concrètes. De cette manière, le réseau peut faire appel aux fournisseurs de son choix. De plus, il sera également en mesure de faire face aux pressions de certains partenaires. Ainsi, à un moment donné, il n’est plus possible d’obtenir les meilleures conditions des Tours opérateurs et compagnies aériennes avec de simples partenariats franco-français et un nombre limité de points de ventes. De même, une couverture nationale et une taille critique ne sont également plus suffisantes pour consolider la puissance de négociation d’un réseau.

Les conséquences de la collaboration

L’association de TourCom avec Avitour et RTK a permis de parvenir à des actions considérables. Actuellement, Avitour réalise un volume global de 4 millions d’euros chez TourCom Réceptif. De plus, en collaborant avec RTK, TourCom devient le premier réseau à signer un accord avec Macron, Flixbus et différents autres fournisseurs. COCKPIT-AERTICKET, une filiale commune avec AERTICKET, créé en 2016 a aussi vu le jour grâce à cette alliance. Avec ses petits prix, AERTICKET écoule plus de 3,5 millions de billets tous les ans sur 170 compagnies aériennes.

Les chiffres à retenir sur TourCom, RTK et Avitour

TourCom est un réseau de 800 agences françaises de voyages indépendantes. Il a pour président Richard Vainopoulos. Sur son volume d’affaires de 2,4 milliards d’euros, 1,6 milliards d’euros provient de l’activité business. TourCom et ses partenaires RTK international en Allemagne ainsi que Avitour en Belgique, représentent le premier réseau d’agences de voyages européen. Ce dernier détient 5000 points de vente avec un volume global d’environ 8 milliards d’euros dans douze pays. En outre, Avitour est un réseau volontaire de plus de 400 points de vente qui détient une place essentielle en Belgique. Quant à RTK, il est l’un des leaders majeurs sur le marché du tourisme des loisirs avec plus de 5000 points de vente.

Author Info

admin

No Comments

Post a Comment