Les réservations aériennes pour déplacements de groupe

réservation aérienne

Les réservations aériennes pour déplacements de groupe

La planification d’un déplacement de groupe par avion n’est pas une tâche facile. L’organisateur devra prendre en compte plusieurs facteurs d’une part, et bien choisir les différents prestataires avec lesquels il devra collaborer d’autre part.

Les facteurs à considérer

Réussir l’organisation d’un voyage de groupe en avion implique de prendre en considération divers éléments à savoir : le nombre de personnes, le pays de départ et la destination, le motif du voyage et son urgence ou pas. C’est en fonction de ces informations que le responsable pourra décider des prestataires à sélectionner notamment la compagnie aérienne, les brokers et les autocaristes.

En cas de souci, notamment en cas de retard des vols, d’ajournement ou encore de panne technique des appareils, le président de TourCom, Richard Vainopoulos confirme que « La loi est très claire: le vendeur du voyage, à savoir le groupiste ou autocariste, est responsable ».

Quelles compagnies aériennes choisir ?

Pour les départs d’un aéroport international et les destinations desservies par de nombreuses compagnies aériennes, l’organisateur peut recourir aux lignes régulières. Si la procédure de réservation des places est assez simple auprès des compagnies nationales pour les groupes de 40 personnes au plus, elle le sera beaucoup moins pour les groupes composés de plus de 50 personnes. Opter pour les petites compagnies sera ainsi plus simple.

Les chances de trouver des places groupées seront plus grandes auprès de ces dernières. Air Azur, par exemple, propose de prendre en charge jusqu’à une centaine de personnes tandis que Transavia accepte les groupes, quel que soit le nombre de personnes, même si le groupe lui-même suffira à remplir leurs avions.

Comment faire pour les réservations ponctuelles ?

Les réservations ponctuelles sont assez simples à réaliser. L’organisateur doit spécifier le nombre de places qu’il souhaite réserver, puis il verse un acompte de 10 % à 30 %, et a entre 60 et 15 jours avant le départ pour tout payer. Toutefois, il est recommandé de bien négocier les conditions d’annulation et les dates butoirs de rétrocession des places en trop.

Les agences de voyages groupistes et ceux qui adhèrent à un réseau d’agences ont plus de chances de bénéficier des divers accords-cadres avec les compagnies aériennes selon toujours Richard Vainopoulos, président de TourCom.

Author Info

admin

No Comments

Post a Comment