Les réseaux ne cessent d’innover

réseaux

Les réseaux ne cessent d’innover

L’acquisition par Marietton Développement de Havas Voyages fut l’évènement de l’année 2016. Ce poids lourd de Selectour étend ainsi sa toile et s’efforce de se redynamiser en investissant dans des expériences clients innovantes.  

Dans la distribution, 2016 se présente comme une année de transition. L’année 2017 s’annonce déjà comme un meilleur millésime, tiré par le retour des clients en agences.

Le bilan établi par Les Entreprises du Voyage montre que les agences étaient loin d’afficher complet l’an passé. Par rapport à 2015, les départs des clients ont reculé de – 3,9 % en volume d’affaires et de – 5,3% en nombre de passagers de janvier à décembre 2016. Ces mauvais résultats s’expliquent entre autres par les attentats à Paris en novembre 2015 puis à Nice en juillet 2016, sans oublier l’instabilité géopolitique dans les principales destinations du bassin méditerranéen (comme la Tunisie). Quelques difficultés structurelles ont également contribué à cette perte des parts de marché des réseaux d’agences de voyage traditionnelles.

Les changements de comportement des consommateurs dans le choix de leurs vacances, l’agilité des agences en ligne et l’inefficacité mettent à mal les réseaux physiques.

Au lieu de rester là à regarder leurs parts du marché s’étioler, de plus en plus de réseaux traditionnels réagissent. C’est le cas notamment de Havas Voyages avec sa stratégie digitale innovante. Afin d’offrir une expérience client innovante, le réseau, qui avait réalisé un volume d’affaires de 920 M€ en 2015, puis de 861 M€ l’année suivante, investit sur sa transformation. Grâce au rachat de Havas Voyages, Marietton Développement devient ainsi un poids lourd de la distribution et gagne en force de négociation chez Selectour, le partenaire du réseau fondé et présidé par Richard Vainopoulos, TourCom. Il rajeunit également son image et séduit une clientèle qui n’a pas pour habitude de passer par un « Travel Planner » pour la réservation de leurs vacances.

Les agences adoptent un nouveau style

Globalement, depuis quelques années, les réseaux, intégrés comme volontaires, relookent leurs points de vente en les équipant de mobilier design, d’écrans tactiles et de tablettes, dans un cadre plus chaleureux et lumineux. Bien que les concepts se ressemblent beaucoup, ils ont permis de redonner envie aux consommateurs de pousser les portes des agences, et de dépoussiérer ces dernières. En effet, les agences rénovées ont vu leur panier moyen augmenter (de 20% chez havas Voyages par exemple), ainsi que leur volume d’affaires (+ 15 % chez Leclerc Voyages).

Faute d’avoir pu étendre sa toile (entre 2015 et 2016, Selectour a perdu 21 agences ; Manor est demeuré stable avec 320 points de vente), certains réseaux investissent des montants considérables pour redonner une seconde vie à leurs agences. Quelques-uns, comme Marietton Développement, poursuivent les acquisitions. C’est le cas également de Univairmer, qui vient de racheter une dizaine d’agences Aix Voyages et d’ouvrir un programme d’affiliation, avec l’objectif de toucher une quinzaine de points de vente par an. Salaiin Holidays booste également sa croissance avec le rachat de 11 agences Boiloris et 11 points de vente du réseau BDiffusion Voyages.

D’autres, à l’instar de Carrefour Voyages et de Cook France, ont privilégié la franchise pour étoffer leur portefeuille. Mal au point ces dernières années, Carrefour Voyages, semble parti pour une reprise. Sous le giron d’une nouvelle équipe de direction et grâce à une meilleure synergie avec la maison mère, le réseau se compose à ce jour de 30 agences franchisées et 137 intégrées. Pour l’année 2017, il vise un volume d’affaires de plus de 300 millions d’euros, après avoir réalisé 288 M€ en 2016.

Author Info

admin

No Comments

Post a Comment